SERVICE CLIENT : 02 47 38 87 49 Du lundi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h30. 3 allée John Ropper, 37250 Montbazon.

Bain et Confort : vente de spa, spa de nage, sauna, hammam

0 Panier (0)

Le sauna infrarouge

Un peu d'histoire...

bains finlandais du 18ème siècle sauna finlandais traditionnel cabane de sudation indienne

L'utilisation du sauna remonte bien avant notre ère, en effet il est avéré que les Finlandais l'utilisaient au cours de leurs cérémonies religieuses en 5 000 av. J-C.
Ils se servaient alors du sauna pour leur bien-être mental, spirituel et physique.
Les bienfaits du processus de transpiration popularisés par le sauna étaient également reconnus par les Indiens d'Amérique qui utilisaient des pavillons spéciaux pour se purifier.
Il faudra cependant attendre le début des années 60 pour assister au développement des éléments de chauffe infrarouge, qui seront par la suite utilisés par les médecins japonais puis exportés aux États-Unis à partir des années 80 où ils seront mis à contribution dans les services maternité des hôpitaux.
Depuis plus de 25 ans, les chercheurs japonais continuent leurs études et le traitement par infrarouge s’est alors répandu mondialement, petit à petit, d’abord en Asie, puis à l'ensemble du globe terrestre.
Aujourd'hui, ces bienfaits sont à portée de tous, grâce à la diffusion massive des saunas à rayonnement infrarouge, qui allient les bienfaits du sauna traditionnel aux bienfaits thérapeutiques de l'infrarouge.

Un point sur les rayons infrarouges des saunas

L'infrarouge est une onde électromagnétique de fréquence inférieure à celle de la lumière rouge (et donc de longueur d'onde supérieure à celle du rouge qui va de 500 à 780 nm). La longueur d'onde de l'infrarouge est comprise entre 780 nm et 1 000 000 nm.
L'infrarouge est subdivisé en infrarouges proches (de 0,78 micromètres à 1,4 micromètres), infrarouges moyens (de 1,4 à 3 micromètres) et infrarouges lointains (de 3 micromètres à 1 000 micromètres).

schéma explicatif d'un système infrarouge

On les retrouve notamment aujourd'hui comme moyen de chauffage avec des lampes à capteurs infrarouges utilisées dans des domaines de la production quotidienne : les secteurs de l'automobile, l'agroalimentaire, les textiles, ou encore les soins du corps.
Ces techniques de chaleur innovatrices permettent un gain de productivité et une économie du coût de production qui se caractérise en temps gagné et en énergie dépensée.

Le fonctionnement des émetteurs infrarouges

Les panneaux rayonnants en fibre de carbone des saunas infrarouges ont pour propriété de transformer l'énergie électrique en énergie thermique et ainsi de générer des ondes infrarouges. Ces ondes infrarouges vont pénétrer le derme jusqu'à une profondeur de 4 mm et vont générer un échauffement musculaire et cellulaire.
Ce réchauffement se produisant au cœur du tissu musculaire, va provoquer ainsi une sudation importante (processus de régulation de la température corporelle), jusqu'à 3 fois supérieure aux saunas traditionnels et ce à une température ambiante très supportable (50 à 60°C). Dans une cabine infrarouge, nous avons optimisé le spectre de rayonnement des infrarouges lointains (IRC) améliorant ainsi leur efficacité.